Canaan Banana, un président banane

Canaan banana, président banane

Canaan Sodindo Banana a été le premier président du Zimbabwe en avril 1980, après la chute du régime de ce qui s'appelait jusqu'à lors la Rhodésie et de Ian Smith.

Son temps à la présidence a été plutôt tourmenté et s'est terminé dans le scandale.

Précisons d'abord que le président Banana n'aimait pas que l'on se moque de son nom. Il a dès le début de sa présidence promulgué une loi interdisant de se foutre de son patronyme sous peine de prison.

Ce n'est pas le plus amusant. Ayant été séminariste, il semble avoir contracté quelques mauvaises habitudes dans un milieu où il n'y a que des garçons et où dit-on on est assez permissif quand à certaines pratiques.

Plusieurs hommes de son entourage l'on accusé de profiter de son pouvoir pour se permettre des actes de sodomie et il a été poursuivi pour ce chef.

Il a dénié les faits proclamant même:

L'homosexualité est une hérésie, c'est abominable, c'est mal.

Il était en fait marié mais sa femme a confirmé que les accusations étaient bien fondées. Il a été condamné à dix ans de prison en 1999 et est cependant sorti en 2001.

Canaan Banana, le président du Zimbabwe des sodomite

Après sa libération il a émigré avec sa famille à Londres en tant que réfugié politique. Il y est mort en 2003. On ne sait pas combien de peau de bananes il a laissé derrière lui.

Son successeur à la tête du pays est un certain Mugabe qui s'est efforcé quand à lui de bananer le pays tout entier. Ce pauvre pays semble avoir été condamné à se faire bananer.