Comment choisir son revêtement de sol ?

Comment choisir son revêtement de sol _

Comment choisir son revêtement de sol ?

Entre carrelage, linoléum, parquet et dalles en PVC, les possibilités sont illimitées. Avant de fixer son choix sur un revêtement de sol en particulier, un comparatif minutieux doit être réalisé sur les propriétés de chaque matériau (esthétiques, techniques, coût, facilité d’entretien). Voici quelques astuces pour ne pas se tromper dans sa sélection.

Focus sur les critères de choix essentiels

Le plus important dans le choix d’un revêtement de sol, c’est de l’adapter à la pièce de destination. Pour la salle de bain, la protection pour sol idéale résiste durablement à l’eau, tout en étant antidérapante. Par la même occasion, elle doit être facile à nettoyer, surtout face aux tâches comme les projections de gel douche. C’est notamment le cas du carrelage, du parquet massif ou du jonc de mer. Dans le salon ou le séjour, le meilleur choix est un revêtement de sol ultra résistant, comme le carrelage. Étant donné que ce lieu de vie est régulièrement exposé aux salissures et aux passages.

Dans cette perspective, on mise sur la plinthe en carrelage à Guérande. Outre son aspect esthétique, cet élément de finition est également très utile. Elle aide à protéger les bas de murs et dissimuler les fils électriques. Elle permet aussi de laisser l’humidité se dégager des murs et d’empêcher de coller les meubles aux murs. Pour la chambre, on privilégie le revêtement conférant un confort optimal. Le parquet est la meilleure option ici. Son contact agréable et chaud permet de circuler pieds-nus, sans pour autant avoir froid. La moquette aussi est appréciée pour son côté douillet et chaleureux. Dans la cuisine, le bon revêtement est facile à entretenir. De même, il résiste aux différents chocs, taches et rayures, tout en étant antidérapant et imperméable. Le carrelage et le lino sont alors d’excellentes solutions.

Des astuces pour changer de revêtement de sol

Bien souvent, on désire changer son sol, car il est peu esthétique, ancien ou très abîmé, à l’exemple du parquet rayé ou du carrelage fissuré. Et malgré l’ampleur des travaux, on souhaite conserver le revêtement existant, et cela, pour diverses raisons. Il existe alors une excellente manière de rénover rapidement et à moindre coût : recouvrir le sol par un revêtement de son choix, et ce sans altérer l’existant. Pour revêtir un sol trop ancien ou usé, le carrelage clipsable est l’une des meilleures options. Il permet de relooker en toute facilité une pièce, sans entreprendre de gros travaux auparavant. Il suffit de poser une sous-couche afin de bien égaliser la surface.

Dans le cas d’un parquet stratifié ou flottant, on peut mettre par-dessus de la moquette rase, du vinyle, du béton ou du carrelage. Afin de bien isoler son sol d’un point de vue à la fois thermique et phonique, il est recommandé d’ajouter une sous-couche. Dans le cas du vinyle, c’est un revêtement facile à poser et peu coûteux. Il se présente sous forme de dalles ou rouleaux, à poser avec des clips ou de l’adhésif. De plus, il a l’avantage d’imiter à la perfection le bois, la pierre et d’autres types de sols. Pour éviter un éventuel désagrément, le rajout d’une sous-couche est nécessaire.

No Comments

Post A Comment