Comment prévenir l’Alzheimer ?

Comment prévenir l’Alzheimer ?

La maladie d’Alzheimer, la forme la plus courante de démence, se caractérise par l’accumulation de deux types de protéines dans le cerveau : les écheveaux et les plaques. À terme, la maladie d’Alzheimer tue les cellules du cerveau et fini même par emporter la vie de sa victime. Mais avant, cela, elle est surtout connue pour la perte de mémoire rendant la vie du malade assez compliquée. Pour tout cela, mieux vaut l’éviter, mais comment faire ?

Mode de vie à adopter pour prévenir la maladie d’Alzheimer.

A commencer par des habitudes saines : la nourriture, l’environnement, et les exercices physiques.  Les activités physiques préviennent la rechute des cellules du cerveau ou ralenti la progression chez les personnes qui en présentent les symptômes. La recommandation est de faire 30 minutes d’exercice aérobiques modérément vigoureux, trois à quatre jours par semaine.

Manger un régime méditerranéen. Il a été démontré que cela aide à contrecarrer la maladie d’Alzheimer ou à ralentir sa progression. Une étude récente a montré que même une adhésion partielle à un tel régime est mieux que rien, ce qui est pertinent pour les personnes qui peuvent avoir des difficultés à adhérer pleinement à un nouveau régime. Le régime alimentaire comprend des fruits et légumes frais, des céréales complètes, de l’huile d’olive, des noix, des légumineuses, du poisson, des quantités modérées de volaille, d’œufs et de produits laitiers, des quantités modérées de vin rouge et de la viande rouge avec parcimonie.

Dormez suffisamment. Un meilleur sommeil peut aider à prévenir la maladie d’Alzheimer et est lié à une meilleure élimination de l’amyloïde du cerveau.

Apprendre de nouvelles choses pour maintenir le mémoire en bon état. Nous pensons que les activités stimulant la cognition peuvent être utiles pour prévenir la maladie d’Alzheimer, mais les preuves de leurs bienfaits se limitent souvent à l’amélioration d’une tâche apprise, comme un test d’aptitude à la réflexion, qui ne se généralise pas à l’amélioration globale des aptitudes à la réflexion et des activités de la vie quotidienne.

Se connecter socialement. Nous pensons qu’un plus grand nombre de contacts sociaux aide à prévenir la maladie d’Alzheimer, explique le Dr Marshall, mais jusqu’à présent, il n’existe que des informations provenant d’études d’observation.

Boire – mais juste un peu. Il existe des preuves contradictoires sur les avantages d’une consommation modérée d’alcool dont une verre par jour pour les femmes, un ou deux pour les hommes, et d’une réduction des risques de maladie d’Alzheimer. “On pense que le vin en particulier, et non d’autres formes d’alcool, peut être utile, mais cela n’a pas été prouvé”, déclare le Dr Marshall.

Ce que vous devriez faire pour prévenir la maladie d’Alzheimer

Même si nous n’avons pas suffisamment de preuves que tous les choix de vie sains préviennent la maladie d’Alzheimer, nous savons qu’ils peuvent prévenir d’autres problèmes chroniques. Par exemple, limiter la consommation d’alcool peut contribuer à réduire le risque de certains cancers, comme le cancer du sein. Le meilleur conseil : faites autant de choix de vie saine que possible. Ils sont tous bénéfiques, et s’ils vous aident à éviter la maladie d’Alzheimer, tant mieux.

No Comments

Post A Comment