Comment valoriser les déchets de chantier ?

Comment valoriser les déchets de chantier

Comment valoriser les déchets de chantier ?

Le domaine de la construction est sans aucun doute un grand producteur de déchets. Les acteurs de ce secteur ne doivent pas prendre à la légère leur traitement. C’est pourquoi la valorisation des déchets doit être une priorité. Pour cela, un tri et un recyclage adaptés sont de mise.

Procéder au tri des déchets

Pour prendre en charge les déchets de chantier, les responsables doivent passer par plusieurs étapes. Toutefois, les procédés à suivre dépendent surtout du type de déchet produit et de la réglementation en vigueur. Pour les emballages, ils peuvent être retirés par le service de collecte des déchets d’emballages si leur quantité ne dépasse pas les 1100 tonnes par semaine. Au-delà de cette quantité, les responsables doivent recourir à une société spécialisée. Avant cela, l’entreprise du BTP doit penser à faire le tri des déchets produits au niveau du chantier. Évidemment, l’utilisation de différentes bennes est plus que nécessaire.

Le tri des déchets chantier doit être une priorité pour tous les acteurs du BTP, que ce soit les ouvriers ou les chefs de chantier. Le tri est essentiel afin de séparer les déchets non dangereux de ceux qui le sont. Cela permet de réduire les risques pour l’environnement et pour les personnes qui vont manipuler ces déchets. Puisqu’il existe différentes sortes de déchets, chaque acteur doit être en mesure de les différencier afin de les mettre dans le bon contenant. Le classement des déchets de chantier doit être respecté même durant leur transport. L’utilisation de conteneurs étiquetés est même recommandée. Les coûts d’élimination des déchets doivent faire partie des postes de dépenses d’un chantier. Ainsi, pour éviter de subir des sanctions, l’idéal est de faire appel à un prestataire privé.

Opter pour le recyclage

Étant donné la quantité de déchets produite dans les chantiers, une bonne gestion s’impose. Pour cela, les entreprises de BTP doivent y consacrer un budget et des moyens adaptés. La solution de recyclage fait partie des plus recommandées. En effet, bien que l’incinération, l’enfouissement ainsi que le dépôt en décharge sauvage soient moins coûteux, ils présentent des risques pour l’environnement. Lorsqu’on parle de déchets de chantier, il faut comprendre que certains peuvent être considérés comme des matières premières secondaires. C’est-à-dire qu’ils peuvent être réutilisés au niveau du chantier. Pour cela, ils doivent être recyclés. Cela vaut surtout pour les déchets inertes.

Le recyclage est une excellente façon de promouvoir la valorisation de la matière. Cela contribue également à diminuer les impacts écologiques des autres méthodes. De plus, lorsque les déchets de chantier sont employés comme matière première secondaire, cela peut réduire les pertes en matériaux. Ce qui est une bonne chose pour le coût du chantier. Différents types de déchets produits dans les chantiers peuvent être recyclés. C’est le cas, entre autres, des gravats, des métaux ou encore du bois. Ce n’est pas tout, recourir à une entreprise spécialisée pour les recycler constitue un gain de temps considérable. De plus, on est certains de respecter les réglementations liées aux traitements des déchets de chantiers.

No Comments

Post A Comment